Site officiel de la ville d'Ault

UN AUTRE REGARD SUR AULT

Pour la première fois, Ault apparaît dans le Guide Vert MICHELIN et se voit décerner 1 étoile* en tant que site qui « vaut la visite ».

Pour identifier au premier coup d’œil un site à ne pas manquer ou une curiosité remarquable, Michelin a depuis l’origine choisi de classer les curiosités par ordre d’intérêt avec un système d’étoiles.

L’évaluation du niveau d’intérêt de chaque site ou curiosité repose sur neuf critères, établis en toute indépendance par les équipes éditoriales et de manière identique dans la quarantaine de pays couverts par Le Guide Vert, autour du ressenti lors de la découverte du lieu, sa valeur patrimoniale, son authenticité et son charme ainsi que l’agrément de la visite.

Une très belle distinction pour notre village !

Que vous soyez habitant, vacancier, voyageur, promeneur, entrepreneur, AULT se révèle aux yeux de chacun comme un village attachant, en bord de mer. Il conjugue sa simplicité authentique et discrète avec le caractère exceptionnel de ses paysages :

Un balcon sur la mer, donnant une vue impressionnante d'un côté sur la naissance des falaises normandes, les plus hautes d'Europe, et de l'autre sur la côte picarde. Le Bois de Cise, bois naturel sauvegardé, et ses nombreuses villas « Belle Époque ». Une immense plage de sable qui s'étend sur le cordon littoral de la Baie de Somme, une des plus belles baies du monde. Le Hâble d'Ault, vaste étendue naturelle humide où se trouvait l'ancien port. Le village est riche de son histoire, la pêche, la serrurerie puis la vie balnéaire depuis la "Belle Époque", grâce à un patrimoine exceptionnel.

AULT bénéficie de la vitalité d’un territoire rural et industriel très actif, avec des savoir-faire d'excellence, la serrurerie et la robinetterie de luxe du Vimeu, le flaconnage de verre de la vallée de la Bresle.

La nouvelle équipe municipale à l'aube de ce mandat, aura à cœur de réveiller et soutenir toutes les initiatives qui permettront de donner à AULT la place qu'elle mérite.

Avec ce site internet, nous vous proposons de porter un autre regard sur Ault. Grâce à une volonté de transparence et à des mises à jour régulières, vous serez constamment au fait de l'action municipale et de la vie associative. Vous pourrez ainsi nous interpeller, nous accompagner, pour construire ensemble Ault de demain.

Je vous souhaite la bienvenue sur notre site.

Marcel LE MOIGNE
Maire
plan-de-ault
ault-06

AULT EST SUR INTRAMUROS

Vous en avez peut-être déjà entendu parler autour de vous, ou vous l’avez déjà vu sur les réseaux sociaux : depuis le mois de Aout, Ault est sur IntraMuros !

📱 IntraMuros, c’est une application mobile qui vous permet d’avoir dans votre poche l’essentiel, tout ce dont vous avez besoin pour profiter de votre commune : actualités, évènements, animations et sorties, commerces et associations, annuaire, services publics, comptes rendus des conseils municipaux, arrêtés municipaux, etc.
 
💬 Découvrez et téléchargez AULT sur votre mobile à l’aide du QRCode (explications en images) 😎

LA VIE MUNICIPALE

ANIMATIONS ET FESTIVITÉS

L'AGENDA COMMUNAL

LA BIBLIOTHÈQUE

LES DOSSIERS DE PRESSE

ault-11

VIE MUNICIPALE

Ault_0100

VIVRE A AULT

ecole-ault

VIE SCOLAIRE

AULT ses locations saisonnières dans son Manoir

Le Manoir d’Ault ce sont 5 logements prêts à la location.

4 logements de 6 personnes et 1 logement de 4 personnes dans le centre bourg à 200m de la plage, proche de l’église et des commerces.

2 saisons pour les tarifs :
Tarifs pour Haute saison : du 15 juin au 15 septembre
Tarifs pour Basse saison : du 1er janvier au 14 juin et du 16 septembre au 31 décembre

AULT et ses 2 campings

Situé sur les hauteurs d’Ault, le camping de la Chapelle vous donne une vue imprenable sur la mer et le hâble d’Ault.
location-mobil-home-baie-de-somme-011-scaled
Un camping tranquille, loin de l’agitation et du brouhaha des grandes stations balnéaires pour profiter au maximum de vos vacances.
D85_7203-Copier-1200x800

AULT ses 3 quartiers et ses 3 plages

Ault est une commune française située dans l'Ouest du département de la Somme, sur le littoral des Hauts-de-France. Elle fait partie de la région naturelle du Vimeu. Il s'agit d'une station balnéaire mais non classée officiellement en tant que telle, ce qui ne l'empêche pas d'être régulièrement labellisée Pavillon Bleu

LE BOIS DE CISE

Situé au sud d'Ault, un hameau boisé comme son nom l'indique, par l'implantation de jolies villas typiques dans un cadre très verdoyant.

AULT - CENTRE BOURG

Située au bord de la Manche un point de transition côtière entre les falaises de craie et une plage de galets
AULT

AULT - ONIVAL

Station balnéaire créée à la fin du xixe siècle est un quartier situé au nord de la ville d'Ault.
Sa plage s'étend à perte de vue.
onival

Projet d'aménagement et de valorisation d'Ault

Permis d’aménager – 21 mars 2020

Une opportunité pour la ville
Les actions en cours
Un projet concerté
Le périmètre opérationnel
Principes de fonctionnement
Principes de ré-organisation
crédit photo Sylvain Coutant

GRAND SITE DE FRANCE BAIE DE SOMME
AULT – CHATEAU DU MOULINET

IMPLANTATION D’UN COMPLEXE TOURISTIQUE
VUE SUR MER : HOTEL, RÉSIDENCE, RESTAURATION

Depuis plusieurs années le Syndicat Mixte Baie de Somme-Grand Littoral Picard et les collectivités locales ont souhaité redonner à la commune toute la dimension qu’elle mérite. Dans ce but, un programme d’aménagement a été étudié pour réorganiser et valoriser les espaces publics, supports d’une nouvelle dynamique urbaine, touristique et économique. La commune d’Ault souhaite retrouver une identité forte de station balnéaire incontournable en Baie de Somme

La ville d’Ault sur les hautes falaises.

Vue de la plage, le site est grandiose. La commune profite et cultive l’attrait des touristes pour ce paysage hors du commun, qui a inspiré les peintres et les écrivains.

En 1898, le bois de Cise, cette bande de verdure installée dans une étroite vallée au Sud de la ville, est loti et des villas s’y construisent au bord de la falaise.

Ault est une commune qui conserve un certain nombre d’édifices anciens. L’église paroissiale Saint-Pierre est fondée en 1340, remaniée à la fin du 15e siècle et au début du 16e siècle ; au 16e siècle, elle remplace définitivement l’église située dans la basse-ville (église Notre-Dame dédiée à la Vierge engloutie par les flots vers 1570 selon un guide du Syndicat d’initiative).

Autour de l’église actuelle se trouvait le cimetière, déplacé en 1906 et transformé en place publique à usage de marché et de parc de stationnement à automobiles.

De nombreux moulins à vent étaient élevés : il en aurait existé cinq sur les points culminants.

Sur la carte de Cassini, établie vers 1756, figure un moulin à vent en bois situé à l’emplacement du Château du Moulinet, maison de villégiature construite en 1883. Non loin, le moulin de Pierre subsiste toujours, construit sur les coteaux nord du Bourg d’Ault, portant la date 1623, auquel a été accolée une habitation.

Près d’Onival, la carte de Cassini mentionne la présence d’un corps de garde qui n’existe plus actuellement. La commune possédait aussi un grenier à sel, une filature de coton, un hôpital Saint-Julien, créé en 1559 (à l’emplacement du gymnase actuel, ou de l’ancienne école de filles), peint par Macqueron en 1853, et un château, situé le long du quartier de la Montagne, il est déjà ruiné au 18e siècle (source : Delattre et Monborgne).

La commune est par ailleurs riche d’un habitat domestique ancien, parfois dénaturé ou ayant été modifié pour les besoins de la vie moderne, concentré au Bourg d’Ault et dans le quartier des Quatre-Rues.

L’activité d’assemblage de pièces de serrurerie à domicile a généré l’addition de petites annexes accolées aux habitations, appelées ’boutiques’, disposant de larges baies à petits carreaux, dont il reste quelques exemples. Les maisons, en torchis, ont souvent été la proie des flammes : en 1824, près de 80 maisons sont détruites rue du Hamel et Grande-Rue (source : Monborgne).

Le cadastre napoléonien de 1825 ne montre aucune ferme isolée.

Un ancien port se trouvait face à Onival, nommé le Perroir d’Ault, auquel était associé l’habitat de pêcheurs. On distinguait alors la ‘ville-haute’, quartier des bourgeois, des marchands et des cordiers, et la ‘basse-ville’ édifiée sur des galets, avec son église Notre-Dame.

Le site, très sensible, était soumis aux tempêtes : le port est progressivement détruit à la suite des tempêtes à la fin du 16e siècle (source : Monborgne).
Un sentier des Douaniers longeait la côte et dominait la falaise depuis Mers-les-Bains, passant devant le Bois-de-Cise, le Bourg d’Ault et Onival, le long du quartier des Quatre-Rues. Celui-ci assurait une liaison piétonne entre les stations, un but d’excursion, mais disparu de parts en parts, à la suite de l’éboulement de la falaise.

L’histoire de l’agglomération est bouleversée avec l’apparition du tourisme balnéaire. Ault est visité très tôt dans le 19e siècle par des artistes-peintres ou des écrivains. Le peintre Léon Cogniet y peint des toiles dans les années 1830.
Victor Hugo, en voyage dans le Nord de la France en 1837 relate sa visite à Ault.

Onival est fréquenté par l’écrivain Henri de Régnier. En 1863, Prarond parle de « quelques baigneurs cherchant la solitude et le sans-gêne viennent tous les ans courir sur la plage d’Ault ». L’arrivée de baigneurs à partir des années 1840 favorise la construction de maisons de villégiature à la fin des années 1870 et lance l’activité de commerce. Celle-ci pallie la chute de l’activité de pêche dans la commune, ainsi que celle de la serrurerie, qui connaît des fluctuations. A la fin du 19e siècle, de nouveaux quartiers naissent : la station balnéaire d’Onival au nord du centre ancien, et la station balnéaire du Bois-de-Cise, au sud. Les quartiers du Bourg d’Ault, centre administratif et commercial, et des Quatre-Rues, quartier de pêcheurs et de serruriers, se densifient et s’étendent sensiblement. Le quartier du Bel-Air, né d’un lotissement de terrains sur les coteaux sud du Bourg-d’Ault, éclot à la fin du 19e siècle. Les trois stations du Bois-de-Cise, d’Ault et d’Onival sont nommées les « trois plages soeurs » par le syndicat d’initiative.
Cet essor des activités est favorisé par le tracé de la ligne de tramway à vapeur reliant Feuquières-en-Vimeu à Ault (par Friville-Escarbotin, Tully, Béthancourt, et Friaucourt), se détachant de la ligne Abbeville-Eu.

La gare, située à Bellevue, a favorisé des implantations de maisons le long de la rue de Friaucourt, qui fut un temps baptisée rue de la Gare, et actuellement avenue du Général-Leclerc. Cette ligne est remplacée par une ligne de chemin de fer à voie étroite reliant Woincourt à Ault (Friville, Tully, Béthencourt, Friaucourt), avec prolongation l’été à Onival jusqu’au terminus situé à l’emplacement actuel du camping de la chapelle.

Le développement touristique concourt à la modernisation de la commune. Divers travaux sont entrepris :
en octobre 1877, les rues sont éclairées grâce à des lanternes au pétrole.
En 1881, une nouvelle adjudication nous précise que la Grande-Rue possède 15 lanternes et le quartier des Quatre-Rues en possède 5. L’allumage de ces lanternes est terminé tous les jours à la nuit tombante, elles sont éteintes à dix heures du soir, entre le 15 novembre jusqu’au 31 mars, avec possibilité de laisser allumé quatre jours jusqu´à minuit, au choix de l’administration municipale (source : AD Somme, 99 O 450).
En 1863, on commençait déjà à construire des trottoirs le long des habitations du Bourg-d’Ault (source : Prarond).
En 1913, des trottoirs sont posés rue d’Eu, rue de la Pêche et rue de Saint-Valery.
Vers 1925, l’eau potable est captée dans la source du Minon, sur le territoire d’Eu.

Le village préféré des Français
Ault classé 9ème en 2015

Ault à reçu Le Label
« Village en Poésie »

Restez connecté avec nous

AdressE

27 bis grande rue
80460 AULT

TÉLÉPHONE - FAX - MAIL

tél : 03.22.60.41.21 secretariat.accueil[a]ault.fr

SUIVEZ-NOUS

Suivez l'actualité de notre ville
sur notre page

horaires d'ouverture

du lundi au jeudi : 8h30 - 12h/13h30 - 17h
le vendredi : 8h30 - 12h/13h30 - 16h30
le samedi : 10h - 12h

Vous habitez ?
Vous étiez de passage ?
Vous avez séjourné ?

5/5

Vous avez aimé Ault – Onival – Bois de Cise dites le nous – laissez votre avis pour que d’autres puisses venir apprécier